Depuis 2008, différents temps d’échanges et de rencontres nourris des expériences des adhérents et d’analyses extérieures ont contribué à élargir nos perceptions et compréhension des enjeux et spécificités des projets culturels et artistiques en milieu rural. Ces moments de réflexions collectives permettent entre autres, d’aborder des problématiques telles que :
- Quelles spécificités ont ces projets culturels en territoire rural ?
- Comment les soutenir, voire les « dynamiser » ?
- Comment participent-ils à un équilibre territorial entre le rural et l’urbain ? Quelles connexions et coopérations entre acteurs et entre territoires sont à construire ?
- Comment ces projets contribuent et participent aux changements de modes de vie et de nouveaux modèles de développement pour le bien vivre ensemble ?

De plus, au fur et à mesure des séminaires, il nous a semblé essentiel d’ouvrir nos travaux à différents partenaires et acteurs culturels qui partagent ces enjeux et réalités des projets culturels en milieu rural afin d’élargir les analyses, nourrir les échanges et ouvrir des perspectives et pistes de chantiers de travail communs (ingénieries et financements, dynamiques de coopération, économie solidaire, question territoriale…)
Ainsi en 2015, ce groupe de travail s’est ouvert aux adhérents de l’UFISC, Themaa, la fédération nationale des arts de la rue, et au CNV, le faisant évoluer vers un groupe pluridisciplinaire et multi-partenarial en écho aux réalités des synergies nécessaire à la vitalité culturelle des territoires ruraux.